Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 octobre 2009 5 02 /10 /octobre /2009 09:36

Durant plusieurs années, les Eclaireurs Salutistes du Congo ont eu des grands moments de camps nationaux ne regroupant que les régions de Brazzaville 1 et Brazzaville 2. Pour mémoire : Kimbedi2001 et Maluku2006. Cette fois-ci, le défi est lancé : Toutes les régions doivent arrivées au camp national Nkayi2009. C’est partant de ce prédicat que les différents commissariats régionaux se sont préparés.

Vendredi 11 septembre 2009, la région du Kouilou démarre de Pointe-noire, conduite par le chef Tigre. Elle arrive à Nkayi le 12 septembre 2009 et trouve logis au poste de Nkayi. Le groupe de Nkayi en atonie encore se réveille avec des nouveaux frères et sœurs dans les bras.

Le samedi 12 septembre 2009, les régions de Brazzaville 1 et de Brazzaville 2, se rendent au rendez-vous du poste salutiste de Potopoto pour passer ensemble la nuit afin d’être à l’aube à la gare centrale du CFCO de Brazzaville. Plusieurs Commissaires et routiers n’ayant pu obtenir une permission d’absence de leurs employeurs passent la nuit avec les délégations. Le dimanche 13 septembre c’est le grand voyage par train de Brazzaville pour la gare de Nkayi.

A partir de 20 heures ces deux régions foulent de leurs pieds la terre de Nkayi, c’est la grande fête sur le lieu de la gare où attendent tous les Louvetaux, Eclaireurs, routiers, Officiers et Cadres présent dans la région du Mayombe. Une heure plus tard, tous, nous nous dirigeons vers le poste de salutiste de Nkayi.

Pour prendre la température des lieux, la journée du 04 septembre a été consacrée à l'exploration de la commune de Nkayi par unité; tandis que la maîtrise du camp allait à la rencontre des différentes autorités civiles et militaires du département. Cette journée s'étant clôturée par un culte après le repas et les consignes d'usage.

Le mardi 05, en premières heures l'ensemble des campeurs s’est dirigé vers Kayes Otino pour l'installation. Ce n'est qu'à seize heures qu'a eu lieu la cérémonie d'ouverture du camp, marquée par la montée des couleurs dirigée par Abeil. Entre autres moments de cette cérémonie, il y a eu lieu: La présentation de la maîtrise et le mot du chef de camp, le mot du chef du village, le mot de circonstance du Conseillé économique du district représentant le Sous-préfet empêché, ouvrant solennellement le camp "NKAYI 2009", la méditation biblique faite par le Major A. MASSENGO et une animation générale.

A partir du mercredi 16 septembre, les journée ont été ponctuées par: Le réveil, le sport, les bains, les corvées, les activités scoutes, les enseignements, les repas, les cultes, les jeux. Les sujets suivants ont été abordés: le scoutisme face aux défis de la connaissance, les avortements, le scoutisme et la guerre, la construction des ouvrages de camp, les signes de piste, le livre de la jungle, l'orientation, élection MISS CAMP NKAYI 2009, feux de camp.

Les critères ont été les suivantes pour l'élection de Miss camp: Cheveux naturels, ténue et amitié scoutes, chant chrétien, chant scout, connaissances générales.

Le samedi 19 septembre, après le petit déjeuner et la visite sur le bac au fleuve, le camp s'est déplacé pour le poste de Nkayi pour une soirée culturelle.

Le dimanche 20 septembre 2009, les campeurs après le bain ont tenu ensemble avec le poste de Nkayi une réunion de parcelle et un cortége de témoignage.

Ces deux activités ont conduit à la réunion de sanctification tenue dans les locaux du centre de santé de l'Armée du salut de Nkayi. C'est au cours de ce culte que la présidente de la maîtrise a solennellement clos le camp national "NKAYI 2009"

Le même dimanche, la délégation du Kouilou a quitté Nkayi tan disque c'est le lundi que celle de Brazzaville est partie de Nkayi pour la localité de Loutété.


Entre autres activités du camp, la maîtrise du camp a tenu ensemble avec tous les cadres présents au camp un colloque sur la lecture du scoutisme par ses pratiquants.

Il est aussi à noter que les officier du département de la jeunesse, les capitaines Edith DIBANSSA et Jean Onésime NKOUNKOU ont pris leur engagement de routier en date du 16 septembre 2009 à Kayes Otino.


Sur le chemin de retour, pendant l'étape de Loutété, Castor a rencontré les responsables du groupe local Jacques Mampouya de Loutété.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Eclaireurs Salutistes du Congo - dans Camps et cantonnements
commenter cet article

commentaires

LEUMAN 05/02/2010 14:29


Bonjour et merci d'avoir crée ce Blog qui nous rassemble et qui nous informe sur nos activités passées - présents - futur.
Salutation scoutement.

On est toujours prêt.

Leuman TCHIBOUANGA


Présentation

  • : Le blog de Eclaireurs Salutistes du Congo
  • : Espace de partage et d'amitié des Eclaireurs Salutistes du Congo. L'éclaireur est l'ami de tous et pratique la fraternité scoute.
  • Contact

Recherche

Liens