Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 octobre 2009 6 03 /10 /octobre /2009 17:08

Le camp national de cette année s'est tenu à Nkayi et ses environs, plus particuliérement dans le district de Kayes et dans le village de Kayes Otino. Avec l'aide du conseillé économique du district de Kayes, une description des lieux nous a été faite. A travers ces lignes, nous rendons aussi fidelement que possible ce tour du dictrict.

Description.
Le district de Kayes a une superficie de 2 300 Km2 avec une population estimée à 11 278 habitants. Il est limité au nord par les districts de Mabombo et Sibiti, au sud par les districts de Boko-Songho et Kimongo, à l’Est par le district de Madingou et à l’Ouest par le district de Loudima. De nos jours, les institutions du district se trouvent au village Kayes Otino. Le district compte 35 grands villages et plusieurs hameaux et campements agricoles. Trois groupes ethniques se partagent ce territoire. La Kamba, groupe ethnique majoritaire, les Kouni et Bembe occupant la rive droite du fleuve Niari.

Brève historique.
Kayes, à l’origine Kayi est issu du nom du chef coutumier KAYI-DIA-NGUMA. L’appellation de Kayi glisse peu à peu avec l’arrivée massive des engagés à l’implantation de l’usine de tapioca en 1935. 1932, ouverture de la station ferroviaire de Kayes. La même année, cette station prend la dénomination de Jacob en mémoire de Léon Jacob, ingénieur du Chemin de Fer Congo Océan (CFCO). 1959, le Poste de contrôle administratif (PCA) de Jacob est crée. 1962, le PCA de Jacob devient la sous-préfecture de Jacob. 1975, la sous-préfecture de Jacob devient le district de Nkayi. 1996, le district de Nkayi devient la commune de Nkayi et est séparé du district de Kayes.

Economie.
La vie économique est rivée sur l'agriculture. Les cultures suivantes sont valorisées: Le manioc, l'arachide, le palmier à huile et la canne à sucre. C'est dans le district que l'on trouve un géant de l'agro-alimentaire au Congo, je cite l'usine d'huile d'arachique HUILKA (Aujourd'hui en ruine car détruite par les ouvriers de la guerre civile que notre pays a connue).

Projections touristiques.
Pour présenter les civilités aux autorités administratives de la sous-préfecture de Kayes, la maitrise du camp le vendredi 18 a rendu visite au Sous-préfet. Des entretiens avec lui, la maitrise a été instruite de plausibilités et pontentialités que regorge la sous-préfecture. Ainsi, il nous a été donné de constater que plusieurs opportunités touristiques sont lattentes dans le district. Dont nous citerons pour l'exemple les safaris et la visites des sites de hyppopotames du fleuve Niari. Ceux-ci sont visibles dans le village de Mvuanzi situé à 14 Km de Kayes Otino. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Eclaireurs Salutistes du Congo - dans Camps et cantonnements
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Eclaireurs Salutistes du Congo
  • : Espace de partage et d'amitié des Eclaireurs Salutistes du Congo. L'éclaireur est l'ami de tous et pratique la fraternité scoute.
  • Contact

Recherche

Liens